Avesnes Ducasse Réduite = Coup de gueule !

Ducasse D'Avesnes sur Helpe Tension et conflits entre forains et élus locaux !

mardi 03.08.2010, 05:02  - La Voix du Nord

 Les représentants de la municipalité et les industriels forains se sont rencontrés hier matin.
Les représentants de la municipalité et les industriels forains se sont rencontrés lundi matin.

La ducasse d'Avesnes a enregistré à la dernière minute, la désaffection de trois attractions, ce qui provoque l'ire du maire de la cité sous-préfecture.

« Ne va pas dans la poche à Avesnes, ça vaut rien ». Les industriels forains constituent une véritable corporation et, entre eux, l'information circule rapidement. Cette année, les attractions qui étaient prévues au square de La Madeleine ne sont pas venues et la « poche » de la ducasse d'Avesnes reste désespérément vide. Pourtant ce qui fait réagir Alain Poyart, ce n'est pas cet espace qui accueille aujourd'hui les familles avec leurs caravanes mais la décision prise par ceux qui avaient donné leur accord il y a un mois à peine.

Cette volte-face, le maire d'Avesnes ne l'a toujours pas digérée. « Et je ne reviendrai pas sur ce que j'ai dit. Ça fait des années que cela dure... » Alain Poyart n'acceptera plus les industriels forains qui n'ont pas prévenu de leur absence ou qui se sont désistés au dernier moment.

Conseiller municipal, Jacky Rousselle, attire l'attention : « Ce sont les gros métiers qui font travailler tout le monde ». L'absence d'une attraction à La Rotonde a été immédiatement remplacée par une autre mais le retrait, square de La Madeleine, de deux animations « ça casse cette dynamique ».

Du côté des forains, Roger Muller avance des impondérables qui ont conduit l'un d'entre eux à faire défaut : « il devait subir des examens de santé à cause d'un récent accident ». Mais il faut également prendre en compte des circuits qui sont établis en fonction du calendrier. Après la ducasse de Fourmies, les industriels ont le choix entre la fête de sainte Anne à Vervins et Laon qui dure deux week-ends. Puis, s'ils ne sont pas retenus pour les foires de Cambrai ou de Lille, ils peuvent opter pour une direction autre que celle d'Avesnes.

D'où l'idée, pour éviter toute mauvaise surprise, de rédiger une charte afin d'engager municipalité et industriels forains à respecter certaines règles. En demandant le versement d'une caution (750 E). •

Cette solution a été bien accueilli par les forains et la municipalité qui devrait dès a présent fonctionner de cette manière pour ce qui est du respect de la parole de nos amis forains.

 

Source Voix Du Nord 03/08/2010

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

  Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site